Formée à l’Académie du Théâtre de L’Union-Centre Dramatique National de Limoges, Céline Garnavault est depuis interprète dans les mises en scène de Silviu Purcarete, Xingjian Gao, Émilie Valantin, Philippe Labonne, Filip Forgeau, Marie Pierre Besanger, David Gauchard, Frédéric Maragnani, Hala Ghosn et Dinaïg Stall ainsi que dans les spectacles de sa compagnie La Boîte à sel.

Elle crée La Compagnie La Boîte à sel en 2000, et met en scène à ce jour seize spectacles de théâtre d’explorations plastiques, sonores et musicales.

Elle continue à se former aux médiums plastiques, notamment auprès de Philippe Genty (théâtre visuel et marionnette), de Christian Carrignon (théâtre d’objet) et de Fabrizio Montecchi (théâtre d’ombre contemporain).

Elle intègre en 2003 le collectif La Poursuite-Makizart pour co-écrire et jouer les pièces mises en scène par Hala Ghosn :

« Beyrouth Adrénaline » (Hayes&Lansman2008),

« Apprivoiser La Panthère » (Hayes&Lansman 2012),« Les Primitifs » (création 2014).

Elle est également autrice de chansons (sélectionnée aux rencontres d’Astafort en 2006) et du livre « Les petites reines de Bordeaux » (Sangam 2010).

En 2009, elle collabore à la mise en scène des créations de la metteuse en scène et marionnettiste Dinaïg Stall : « Trois petites notes » et « 2h14 ». Complicité importante puisqu'elle débute ses créations au Québec où réside celle-ci désormais en tant qu'enseignante et coordinatrice du DESS de théâtre de marionnette contemporain de L’UQAM de Montréal.

En 2016, pour la Cie Née d’un doute elle met en scène la création de cirque « Orikaï », et se tourne vers le street art et l’art contemporain pour imaginer avec la plasticienne Rouge Hartley un projet autour du portrait et de la communauté à Agen.

Depuis sa rencontre en 2015 avec le plasticien sonore Thomas Sillard, elle s’intéresse aux installations sonores, aux capteurs et aux objets connectés qui font partie de ses créations en cours, BLOCK, TRACK et BAD BLOCK.

Tout en menant ses créations et en tournant avec ses spectacles au sein de La Boîte à sel, elle est collaboratrice artistique de Hala Ghosn pour « Une cigarette au sporting » et de Arnaud le Gouëfflec et du Collectif Studio fantôme de Brest pour leurs des concerts jeune public.

Depuis 2018, elle enseigne le théâtre d’ombres contemporain aux étudiants en arts du spectacle de l’Université Bordeaux Montaigne.

Engagée dans la reconnaissance et la réflexion pour la création pour l’enfance, elle s’investit depuis janvier 2017 au sein du Conseil d'administration de l’association Scène d’enfance - Assitej France .

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now